" L'infiniment tout... l'infiniment rien ! "

"L'INFINIMENT TOUT... L'INFINIMENT RIEN ! "

Tout arrive... croire, vouloir...
Tout arrive ! L'infiniment tout comme l'infiniment rien ...
Déconnectée de moi ce soir,
Sentir, voir... l'infiniment tout comme l'infiniment rien ...
Rien ne bouge là... tout bouge autour...
Au centre du miroir...j'implose... j'explose...
J'aimerai infiniment tout et infiniment rien !

Voyage des mots, gigotent dans ma tête...
D'ici à là, trouver l'infiniment tout, se heurter à l'infiniment rien...
Sortir du douillet des rêves... le chaud et le froid...
L'infiniment chaud... l'infiniment froid... et cet endroit... moi.
Dans la nuit, épinglées les jolies étoiles qui scintillent...
Dans l'infiniment noir... l'infinie lumière...
Je vois...
Infiniment tout dans l'infini de rien !

Le vide dans l'infiniment et ... rien,
Le plein à l'infiniment et ... tout,
La vie bouge à l'infini partout,
Le silence avoue à l'infini de rien...
Se percher sur un nuage, partir, s'envoler infiniment loin....
Gravir des montagnes... infiniment haut... de tout... de rien...
Percer des chemins qui ne mènent qu'à tout ... et rien...
L'infiniment tout...
L'infiniment rien...
Semer des graines... serrées infiniment fort...
Les éparpiller à l'infini de rien....
Crier plus fort... ne pas se perdre infiniment trop loin,
On croit savoir ... tout....
On ne sait... rien...
Pleurer plus fort... se retrouver infiniment près de soi,
Mais toujours.... oui toujours....
Infiniment...
On reste soi.

K.ROLL/2009



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site