CET ETRANGE ENDROIT .I

"un amour qui dure toujours...depuis cet étrange endroit... se fondre dans tout pour continuer à exister... même depuis cet étrange endroit... être là.. tout voir... il n'y a que cet amour qui durera toujours... toujours, c'est étrange mais cela se passe à cet endroit. On pourrait réinventer des mots pour cette histoire "je t'aime et pire" depuis cet étrange endroit... K.Roll

 

( TEXTE INSPIRE DE LA MUSIQUE DE WIM MERTENS " A TIELS LEIS " présentée à titre indicatif )

 

 

" CET ETRANGE ENDROIT. I "

 

Je n’ai pas peur de partir,

Je n’ai pas peur de devenir,

De partir ...

De partir loin de toi.

 

Je me retrouverais là-bas,

A faire cet étrange voyage,

Loin de toi , si seul, Si seul ...

On me le dit déjà...

 

On m’annonce

Qu’on vient me chercher…

sans te le dire, sans l'annoncer...

on vient me chercher,

Pour faire ce mystérieux voyage ,

Vers cet étrange ailleurs…

 

On me dit

Que je ne dois pas avoir peur,

On me dit qu’une lumière brille dans le cœur,

Que tout ne parle que d’amour et de douceur,

Qu’il fait bon mourir dans cet étrange endroit… sans toi

 

Depuis cet ailleurs

J’ai l’âme en peine

Au bord des nuages

Je me penche pour te voir…

On croyait m’arracher à toi ,

Mais je suis toujours là,

Perché au dessus de toi,

depuis cet étrange endroit …

 

J’arrive à croiser ton regard

Quand tes yeux se lèvent au ciel,

Vers les pleurs des jours de pluie ...

Je caresse ton visage,

J’arrive à glisser sur tes sourires ...

Comme une goutte, une larme,

Adressée depuis ces hauteurs…

Je me lamente, je suis tes pas,

me glisse parfois dans les flaques ...

Sans que tu ne me vois,

suspendu ici ou là,

Depuis cet étrange endroit…

 

Je te raconte tes rêves,

La nuit quand tu dors ,

je flotte dans tes songes,

Je te parle de moi,

là-bas, depuis cet étrange endroit...

Je te borde de ce halo d’amour... toujours,

Pour qu'il te protège ici-bas,

Pour que tu me gardes près de toi,

car je ne reviendrais pas

de cet étrange endroit…

 

On m’a dit

Que je ne devais pas avoir peur,

On me dit que mon âme est restée coincée dans ton cœur,

Et je ne pourrais pas m’envoler ...

Au-delà … vers cet ailleurs…

 

On me dit

Que je vagabonde, que j’aurais toutes les peines du monde,

Prisonnier entre existence et souvenirs…

Comme une ombre qui te suit…

Se meurt derrière toi…

Que je ne pourrais rien d'autre

si je ne me décidais pas ...

 

Depuis cet étrange endroit,

Je reste perché près de toi,

Je ne veux pas de cet ailleurs

D’où je ne t’apercevrais pas ...

Je ne te quitte pas,

Je reste perdu

dans cet étrange endroit... perdu sans toi ...

Attendre chaque jour,

que tu lèves encore les yeux vers moi,

Faire ce saut dans ton regard,

Pour pourvoir te dire... toujours,

 

Que jamais il n'y aura pareil amour...

Que je t'aime... toujours...

Que je t'aime ... toujours même depuis cet étrange endroit sans toi.

 

KROLL


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×